La charte École 21

École 21 est un dispositif innovant reposant sur l’intégration des approches de promotion de la santé (Charte d’Ottawa, Écoles en santé) et du développement durable (Agenda 21). Il s’inscrit dans le programme Générations en santé juniors, co-financé par l’Union européenne (Interreg IV – Feder) et un ensemble d’institutions locales belges et françaises.

Un établissement scolaire s’engage de manière volontaire et manifeste dans le dispositif École 21. La signature de la présente charte par le responsable de l’établissement confirme cet engagement. Il résulte de l’information et de la mobilisation de la communauté éducative dans son ensemble, plus particulièrement de l’équipe de direction, de l’équipe pédagogique, des personnels et agents, des élèves et des parents.

Durant toute la durée du programme, l’établissement scolaire dispose du soutien et de l’accompagnement méthodologique des promoteurs de l’action, opérateurs partenaires ou associés* du programme Générations en santé. Cet accompagnement s’appuie sur la situation réelle observée dans l’établissement scolaire à partir de diagnostics, des potentialités et ressources de la communauté (santé, développement durable, climat scolaire). Afin de construire de manière partagée, ce programme s’inscrit dans le moyen terme (trois ans) et en suivant les étapes et recommandations du cahier des charges joint.

En signe de son engagement, l’établissement reçoit de la part des promoteurs de l’action le label École 21®. L’établissement scolaire fait alors partie du réseau École 21 rassemblant l’ensemble des établissements partie prenante de part et d’autre de la frontière franco-belge. Il peut utiliser le label et le logo École 21 dans toutes ses actions de communication, quelles qu’elles soient, y compris les courriers administratifs.

Ce programme d’action doit reposer sur une approche coordonnée et intégrée de la promotion de la santé et du développement durable. Il doit promouvoir le bien-être, la santé et la citoyenneté au sein de l’établissement scolaire, en s’appuyant sur une vision durable, environnementale, sociale et économique.

L’appartenance de l’établissement au sein du réseau École 21 implique une dynamique d’échanges entre les établissements. Générations en santé organisera la communication autour d’École 21 en valorisant les actions et les productions des établissements vers les autorités, la communauté scientifique et le grand public.

Cahier des charges

Pour appartenir au réseau École 21, établissement de haute qualité de vie, l’établissement scolaire, ou les établissements scolaires s’ils fonctionnent en partenariat, doivent remplir les conditions suivantes. Il est important de se référer au document Repères pour une École 21 (2012).

1 – Constituer un groupe de pilotage formé de représentants de la communauté éducative : direction, équipe pédagogique, personnels administratifs, agents techniques, représentants des établissements scolaires, élèves, parents d’élèves, représentants des collectivités locales, associations intervenant dans l’établissement… Les accompagnateurs de promotion de la santé feront partie de ce groupe qui sera placé sous la présidence du chef d’établissement. Si un tel groupe existe déjà (par exemple le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté en France), il peut recevoir dans ses missions celle de la coordination du dispositif École 21.

2 – Le chef d’établissement doit nommer expressément une personne référente qui sera plus particulièrement en charge du projet, en lien étroit avec les opérateurs de promotion de la santé.

3 – Les établissements recevront l’accompagnement méthodologique nécessaire pour aider le groupe de pilotage et le référent dans leur mission. Ils auront à leur disposition une documentation spécialisée.

4 – Le groupe de pilotage, accompagné par les acteurs de promotion de la santé, est chargé de la conduite générale du projet et doit respecter les étapes suivantes :

‐ mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative ;
‐ réalisation des diagnostics préalables en fonction des spécificités de terrain (santé, développement durable, climat scolaire…) et mises à disposition des informations nécessaires à ces diagnostics ;
‐ définition des priorités, des objectifs et du plan d’action pour années déterminées par l’engagement ;
‐ mises en place des actions au sein de l’établissement comme en dehors ;
‐ évaluation des actions.

* Les opérateurs partenaires sont les organismes qui pilotent directement le programme Générations en santé (pour la France, ce sont les Instances régionales d’éducation et de promotion de la santé (Ireps); pour la Belgique, ce sont les Provinces).

Liste des acteurs de promotion de la santé pouvant accompagner les École 21

© 2017 Ireps de Picardie